Gilles Berquet

Photographe Français

Gilles BerquetGilles Berquet est un photographe français né en 1956 à Saint-Mandé (Val-de-Marne).

Diplômé des Beaux-Arts en 1981, Gilles Berquet a une formation de peintre mais s'oriente rapidement vers la photographie qui va devenir son médium privilégié.

Dans les années 1990, Gilles Berquet se fait remarquer par des images empreintes d’une forte charge sexuelle. Elles montrent le plus souvent le corps féminin fétichisé, sous une forme sciemment théâtralisée qui les rend étrangement équivoques. Le travail de Gilles Berquet repose principalement sur les notions de double sens, de confusion et d’illusion. Il ne cherche pas à reproduire la réalité mais bien plus à la mettre en scène. Souvent classé à tort parmi les photographes érotiques, son travail s'en écarte par le simple fait qu'il ne fonctionne pas en tant que tel.

Reconnu dès 1990 pour son travail sur le corps fétichisé, il a influencé de nombreux jeunes photographes qui le considère comme "un maitre en la matière". Auteur de  plusieurs ouvrages (13 à ce jour), son travail a été exposé en Europe comme au Japon et aux Etats-Unis. Il est représenté en france par la galerie Air de Paris.Gilles Berquet

Dans la revue "Maniac" (revue d'amour critique) qu'il crée en 1994, Gilles Berquet développe l'art du bondage avec un certain humour, non sans rapport avec le travail de John Willie. La revue se veut un hommage ou une suite à la revue "Bizarre" de John Willie.

Depuis l'année 2000, Gilles Berquet diversifie son champ d'investigation. Dans ses récentes séries de paysages (depuis 2007), il puise dans l’univers cinématographique et télévisuel, des images tout à la fois malfaisantes et merveilleuses qui nous tiraillent sans cesse entre la peur et le désir. Il s'intéresse également au médium même de la photographie, depuis sa création jusqu'à sa mutation récente en numérique. À ce titre, il développe un ensemble de réflexions sous l'intitulé "Photo Véritable".